Vous êtes ici

CONTENU INDICATIF DE LA TROUSSE DE PREMIERS SECOURS

Une trousse de secours ne doit pas comporter de médicaments afin d’éviter toute erreur d’administration ou des accidents allergiques éventuels, surtout s’il n’y a pas de médecin dans l’entreprise.

 

LISTE TYPE DE TROUSSE DE PREMIERS SECOURS

 

Les lieux de travail doivent obligatoirement être équipés d’une trousse de premiers secours adaptée à la nature des risques de l’entreprise. Elle doit être facilement accessible, à raison d’une trousse par unité de travail. Dans les lieux de production, ateliers, aires de stockage, etc. tenir la trousse à proximité d’un téléphone.

          Son emplacement doit être connu de tous et signalé par un panneau visible ainsi que les numéros d’urgence et la liste des Sauveteurs Secouristes du Travail à jour.

Petit matériel

  • Ciseaux à bouts ronds
  • Pince à écharde
  • Gants à usage unique en vinyl
  • Sachet plastique type sac congélation.
  • Couverture de survie
  • Embout buccal bouche à bouche

 

Antiseptique

  • Chlorhexidine unidose pour désinfection des plaies

 

Pansements

  • Assortiment de pansements auto-adhésifs prédécoupés sous conditionnement individuel.
  • Rouleau de sparadrap tissé, hypoallergénique déchirable
  • Pansement compressif type CHUT
  • Compresses stériles non tissées en 10x10 ou 20x20 sous sachet individuel
  • Bande de type Velpeau (largeur de 5 à 10cm)

 

Autres produits

  • Dosette d’instillation oculaire type Sérum Physiologique
  • Poche de froid chimique pour les contusions
  • Sucres en morceaux emballés ou en dosette

 

La présence d’un secouriste par atelier ou par chantier est le minimum recommandable. Obligations légales (Article R4224-15 et R4424-16).

 

La trousse de secours doit être gérée par un secouriste « responsable » afin que celui-ci vérifie les dates de péremption, le réapprovisionnement…

 

 Liste pour impression

 Tableau de mise à jour